L’intérêt des licences illimitées pour les logiciels de GMAO

24 Likes Commenter

Traditionnellement, les logiciels sont vendus comme une licence par siège. Vous avez probablement acheté des logiciels de cette façon depuis votre premier ordinateur.

Bien sûr, la licence par poste vous oblige à acheter une autre licence logicielle lorsque vous embauchez un nouvel salarié, déplacez les responsabilités d’un salarié actuel ou augmentez vos effectifs.

Mais cela n’est pas efficace pour les grandes entreprises comptant de nombreux employés qui jouent des rôles différents et souvent changeants.

Qu’est-ce qu’un contrat ULA ?

Un contrat de licence illimitée, ou Unlimited Licence Agreement (ULA) en bon Anglais, est un accord dans lequel l’utilisateur d’un logiciel paie un montant initial unique pour obtenir autant de licences qu’il le souhaite pour un ensemble spécifié de produits logiciels pendant une période déterminée.

Il s’agit d’une option très en vogue pour les entreprises qui anticipent une croissance de la taille de leur équipe dans le futur.

Les meilleures GMAO, à l’instar de la GMAO Yuman, qui se distribuent essentiellement en SaaS, c’est-à-dire par abonnement, sont capables de proposer à leurs plus importants clients ce type de commercialisation alternatif. Pour mémoire GMAO signifie Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur.

Avantages des contrats de licence logicielle illimitée

Les contrats ULA conviennent parfaitement aux entreprises qui prévoient une croissance dans le cadre de leurs activités. Il est plus facile d’être une entreprise multi-sites et de ne pas se soucier des plafonds d’utilisation.

Pour les entreprises qui prévoient une croissance pendant une période donnée, un ULA offre…

  • D’importantes économies
  • Plus de simplicité
  • Une gestion et une administration plus faciles

Accord de licence illimitée vs. licences simultanées

Pour les petites entreprises, la licence d’utilisateur simultanée est une approche différente avec le potentiel de vous faire économiser de l’argent. Le nombre de licences d’utilisateurs simultanés dont vous avez besoin est basé sur le nombre d’utilisateurs accédant au logiciel en même temps.

Disons que votre équipe compte 30 personnes. L’équipe de jour compte 18 personnes – 10 techniciens, trois employés de la salle des pièces, deux assistants administratifs, un contremaître, vous-même et votre patron. Pour l’équipe de nuit, vous avez 10 autres techniciens, un employé de la salle des pièces et un contremaître.

Comme tous les utilisateurs n’accèdent pas au système en même temps, vous pouvez réduire de plus d’un tiers le nombre de licences logicielles dont vous avez besoin. Ainsi, vous ne payez pas de supplément pour les utilisateurs qui utilisent le logiciel à des moments différents ou qui n’ont besoin d’y accéder qu’occasionnellement.

Il faut tout de même reconnaître qu’avec l’arrivée massive des applications web ce mode de commercialisation tant à disparaître et ne reste cantonné qu’aux GMAO anciennes.

Accord de licence illimitée vs. mode SaaS

Le mode de distribution en SaaS, Software as a Service, devient désormais le standard incontournable pour pouvoir bénéficier de l’utilisation d’une GMAO moderne. Ce mode de commercialisation est en effet directement associé aux technologies cloud, wireless et web pour lesquelles l’hébergement sur un Data Center de premier plan tels qu’Amazon, Google ou Microsoft devient la norme.

Si sur le court terme il est très avantageux pour les clients qui n’ont aucun de facto investissement lourd à réaliser, il doit toutefois pour les grand projets ou pour des durée longue d’utilisation du logiciel, être chalengé avec un accord ULA. Bonne négociation donc avec votre futur éditeur de GMAO !

Pour accéder à plein d’infos sur la GMAO vous pouvez également vous rendre sur le site du magazine de la GMAO. Bonne lecture !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *